MTD: For a Growing World.
  • Sécurité – Souffleuse à neige à une phase

Sécurité – Souffleuse à neige à une phase

Avant d'utiliser votre appareil cet hiver, lisez ces conseils de sécurité et d'entretien. N'oubliez pas de lire en détail le manuel de l'opérateur ou le manuel du moteur avant d'effectuer des travaux d'entretien.

Déneigez en toute sécurité:

  • Pelleter la neige peut parfois faire accélérer le rythme cardiaque et augmenter la tension artérielle rapidement et dangereusement.
  • La déshydratation est un problème en hiver comme en été. Il est important de bien s'hydrater.
  • Pelleter la neige est comme soulever des poids. Cela exige beaucoup de travail.
  • Lorsqu'on déblaie la neige, l'air froid rend la respiration plus difficile et cela peut affecter grandement l'organisme.
  • Pelleter la neige peut être considérée comme une activité rigoureuse même pour les jeunes en bonne santé.
  • Des chercheurs ont rapporté une augmentation du nombre de crises cardiaques fatales parmi les personnes qui déblaient la neige après de fortes chutes de neige.
  • C'est mieux de commencer de pelleter la neige le plus rapidement possible après une chute de neige. La neige se compacte et devient plus lourde après quelques jours.

Si la souffleuse a été pliée pour être entreposée, dépliez-la et serrez bien la quincaillerie.

Déterminez si votre souffleuse est une souffleuse à une phase ou à deux phases. Consultez les documents de référence, tels que le manuel de l'opérateur, le manuel du moteur ou les conseils sur ce site web, afin d'effectuer l'entretien de la souffleuse et de la préparer pour une utilisation en toute sécurité pendant l'hiver.

Relisez le manuel de l'opérateur et le manuel du moteur. Ces documents fournissent des renseignements sur l'entretien et des instructions de sécurité concernant votre appareil.

Conseils généraux

  • Première utilisation de la saison : : Si l'appareil a été entreposé avec de l'essence pendant une longue période, il est possible que l'essence soit éventée et doive être vidangée. Assurez-vous d'ajouter de l'essence fraîche. Puis, amorcez lentement l'appareil tel qu'indiqué par le fabricant du moteur pour éliminer toute l'essence éventée et tout débris et pour faire circuler l'essence fraîche.
  • Changez l'huile et la bougie au début de chaque saison.
  • Même s'il n'a pas neigé pendant l'hiver, faites démarrer la souffleuse une fois par mois pour faire circuler l'essence.
  • Gonflage de pneu : Pour gonfler vos pneus convenablement et pour ne pas gonfler les pneus excessivement, utilisez une pompe à main ou un gonfleur électrique portable. N'utilisez jamais un compresseur d'air. Les pneus de souffleuses sont des pneus à faible pression. Les compresseurs d'air produisent de l'air sous haute pression et peuvent trop gonfler les pneus, ce qui pourrait faire éclater le pneu ou la jante.
  • Ne tentez pas de réparer la souffleuse lorsque le moteur est en marche. Arrêtez le moteur et attendez que la souffleuse soit immobilisée avant d'effectuer des réparations.
  • Consultez le site Web de Santé Canada pour obtenir des renseignements et des mises à jour concernant les souffleuses AVANT de préparer votre souffleuse et de l'utiliser. Sur ce site, vous pouvez voir s'il y des documents et des rappels concernant votre souffleuse.

 

Lorsque vous êtes bien préparé, déblayer la neige de votre entrée et des trottoirs devient une tâche rapide et efficace. Voici quelques étapes simples pour déblayer plus efficacement et pour assurer votre sécurité :

1.    Déterminez la direction du vent.
 

Pour projeter la neige de manière sûre et efficace, vous devez la projeter dans la même direction que le vent, jamais contre le vent. En projetant la neige de cette façon, vous pouvez voir devant vous et vous évitez de déneiger les mêmes zones encore une fois. La direction du vent peut changer pendant que vous déneigez. Veillez à adapter votre parcours en conséquence.

2.    Où projeter la neige ?
 

Pendant l'hiver, l'accumulation de la neige peut être très importante selon votre région. La hauteur de cette neige accumulée peut causer des problèmes de sécurité. Il faut donc faire attention.

 
  • Lorsque vous accumulez la neige au bout de l'entrée, tenez compte du fait que votre voisin et vous devez pouvoir voir la circulation de la rue. Empilez la neige à un autre endroit pour ne pas obstruer la vue.
  • Évitez d'empiler la neige contre votre maison car cela pourrait causer des problèmes d'inondation des fondations au printemps.
  • Prenez en considération le poids de la neige accumulée si vous empilez la neige sur des structures ou des plantes.
  • Ne projetez pas la neige sur des bâtiments ou des véhicules. Les souffleuses peuvent ramasser des pierres et des débris et les projeter.
  • Pensez toujours aux enfants lorsque vous empilez la neige. Les gros tas de neige peuvent être dangereux, surtout pour les petits enfants. Ils peuvent tomber dans ces tas de neige ou glisser de ces tas vers la circulation d la rue. Ces tas de neige pourraient aussi vous empêcher de voir les enfants se trouvant sur le trottoir ou dans l'entrée.
3.    Établir le plan du déneigement
 

Le meilleur plan est défini en fonction de la vitesse et de la direction du vent, de la puissance de la souffleuse (la distance de projection de la neige) et du taux d'humidité de la neige. N'oubliez pas que votre but est de ne projeter la neige qu'une seule fois.

 
  • Ne projetez pas la neige là où vous aurez à passer de nouveau.
  • À chaque passage, faites de votre mieux de déblayer le plus de neige possible et de la faire projeter à l'endroit voulu.
  • Réglez souvent la direction de la goulotte et sa hauteur pendant que vous projetez la neige pour que la neige soit projetée vers l'endroit voulu à chaque passage.
4.    Consulter les pratiques d'utilisation sûres de votre souffleuse au début de la saison hivernale
 

Comme pour tout autre type d'équipement motorisé, la négligence ou une erreur de la part de l'utilisateur peut entraîner de graves blessures. Dans nos manuels de l'opérateur, vous trouverez la section Consignes de sécurité importantes qui contient des informations importantes sur la formation et la préparation de l'appareil. Cette section offre de l'information au sujet de la bonne utilisation, de l'entretien et de l'entreposage de votre appareil ainsi que la manipulation en toute sécurité de l'essence. Vous devez consulter ces bonnes pratiques d'utilisation au début de chaque saison hivernale.

 

 

SOUFFLEUSES ÉLECTRIQUES À UNE PHASE


CONSEILS D'ENTRETIEN :

  • Ces plus petits modèles sont équipés de moteurs électriques de 110 volts et sont les meilleurs choix pour déblayer les trottoirs, les patios et les espaces confinés. Une rallonge est nécessaire pour brancher la souffleuse à une prise électrique. Il est important de consulter le manuel de l'opérateur pour connaître les caractéristiques de la rallonge. Utilisez toujours une rallonge conçue pour UTILISATION EN EXTÉRIEUR.
  • Si l'appareil en est équipé, vérifiez si la partie en caoutchouc de la tarière est usée et doit être remplacée. Si tel est le cas, consultez le manuel de l'opérateur pour les instructions de remplacement.
  • Vérifiez la rallonge et assurez-vous de son bon état de fonctionnement pour la saison. Connectez-la à l'appareil, puis à la prise électrique. Faites fonctionner l'appareil selon les consignes du manuel de l'opérateur pour vérifier son état de marche. Débranchez la rallonge et rangez-la.
  • Conseil : Si vous constatez une baisse de performance de l'appareil, il est fort possible que la partie en caoutchouc est si usée que la souffleuse ne projette pas la neige comme il faut. En général, il ne devrait pas avoir un espace de plus de 1,27 cm (½ pouce) entre la tarière et le boîtier de la tarière.

SOUFFLEUSES À ESSENCE À UNE PHASE


ENTRETIEN DE LA BOUGIE, DE L'ESSENCE ET DE L'HUILE :

  • La souffleuse à essence est l'appareil idéal pour les régions qui connaissent des chutes de neige faibles ou modérées et pour déneiger des entrées dont la largeur peut abriter deux voitures et dont la longueur peut abriter quelques voitures.
  • Actuellement, la plupart des moteurs installés sur ces souffleuses à une phase sont des moteurs à quatre temps qui utilisent l'essence pour automobile, ce qui est pratique.
  • Comme pour les voitures, l'essence et l'huile ne sont pas en contact. L'huile se trouve dans le moteur et on peut vérifier son niveau à l'aide d'une jauge. Si ce n'est pas déjà fait, consultez le manuel de l'opérateur du moteur à ce sujet.
  • Certaines souffleuses à une phase sont dotées de moteurs à deux temps qui utilisent un mélange d'une certaine proportion d'essence et d'huile. Il est très important de vous assurer de ne pas utiliser que de l'essence pour faire fonctionner un moteur de deux cycles, faute de quoi le moteur sera endommagé définitivement.
  • En général, la proportion de mélange est estampée sur le bouchon du réservoir de carburant; mais il est préférable de consulter le manuel de l'opérateur pour des renseignements plus précis.
  • Pour les souffleuses à une phase dotées de moteur à quatre cycles, ajoutez de l'essence fraîche et assurez-vous que l'huile soit au niveau approprié.
  • Pour les souffleuses dotées de moteur à deux temps, préparez le mélange d'huile et d'essence selon la bonne proportion dans un récipient séparé avant de remplir le réservoir.
  • Vous devez changer la bougie au début de chaque saison.
  • Si nécessaire, consultez le manuel du moteur et le manuel de la souffleuse pour de l'information sur l'entretien de la bougie. Pour changer la bougie, retirez la bougie, assurez-vous que l'écartement de la bougie neuve est bien réglé et installez la bougie neuve.
  • Avant de vérifier si le moteur démarre sans problèmes ou s'il n'y a pas de nid de rongeurs dans le couvercle du moteur, assurez-vous de retirer la clé de contact et d'avoir le levier d'accélération à la position d'arrêt (si équipé). Puis, tirez lentement sur la corde de démarrage. Si vous trouvez un nid de rongeurs, nettoyez l'appareil ou contactez votre concessionnaire.

ENTRETIEN DE LA TARIÈRE ET LA LAME DE RACLAGE :

  • Vérifiez si la bande en caoutchouc de la tarière est usée et doit être remplacée. Si vous constatez une baisse de performance de l'appareil, il est fort possible que la partie en caoutchouc est si usée que la souffleuse ne projette pas la neige comme il faut. Consultez le manuel de l'opérateur pour des instructions détaillées sur le remplacement.
  • Examinez la lame de raclage pour de signes d'usure. Certains modèles sont équipés de lames réversibles qui peuvent être retirées et pivotées à 180 degrés avant d'être réinstallées. Si votre appareil n'en est pas équipé, consultez le manuel de l'opérateur pour des instructions détaillées sur le remplacement.

ENTRETIEN DU DÉMARREUR :

  • Si votre souffleuse est équipée d'un démarreur électrique, vérifiez si le cordon du démarreur électrique est en bonne condition.
  • Branchez le cordon au démarreur électrique, puis à la prise électrique. Faites fonctionner le démarreur électrique selon les instructions du manuel de l'opérateur pour vérifier son état de marche.
  • Amorcez le moteur tel qu'indiqué et utilisez l'étrangleur. Placez le levier d'accélération à la position rapide (si équipé) et pressez sur le bouton du démarreur ou tirez sur le lanceur. Si l'appareil démarre, ouvrez légèrement le papillon d'étrangleur. Si l'appareil ne démarre pas, répétez les étapes précédentes.

ENTRETIEN DE L'EMBRAYAGE DE LA TARIÈRE :

  • La plupart des souffleuses à une phase sont dotées d'une poignée de sécurité qui engage et désengage la tarière. Pressez lentement la poignée de sécurité vers le guidon et assurez-vous que la tarière soit engagée et tourne. Relâchez la poignée et veillez à ce que la tarière soit désengagée et s'arrête complètement.
  • Lors que la poignée de sécurité est engagée, vérifiez si la tarière fonctionne bien en inclinant la souffleuse vers l'avant et en inclinant la tarière vers le sol. La tarière fonctionne correctement si elle continue de tourner et ne ralentit pas. Si la tarière ralentit, réglez la tension de la courroie et refaites l'étape précédente. Consultez le manuel de l'opérateur pour des renseignements sur le réglage approprié. Si la tarière ralentit après que vous ayez ajusté la tension de la courroie, la courroie de la tarière pourrait être usée. Consultez le manuel de l'opérateur pour des instructions sur le remplacement de la courroie. Si la tarière continue de tourner quand la poignée est relâchée, la courroie ne fonctionne pas et doit être ajustée. Consultez votre manuel de l'opérateur ou contactez un technicien professionnel. N'essayez jamais de réparer ou de faire un réglage lorsque le moteur est en marche. Arrêtez le moteur et attendez que les pièces en mouvement soient immobiles.